Bräunerhof, un peu comme un bruine café à Vienne

 

180706VIenne01
©JoliVoyage

Situé en plein coeur du quartier des antiquaires, le café Bräunerhof est un peu décati, mais c’est précisément ce qui fait son charme. Haut lieu littéraire, il a notamment été fréquenté par Thomas Bernard. Et aujourd’hui par nous… très très modestement.

C’est un café à l’ancienne qui semble avoir traversé les décennies sans trouble. Ne demandez pas le wifi, ne cherchez pas le site web de l’établissement. Ici, le service est à l’ancienne, avec le sourire (mais n’oubliez pas le Trinkgeld, le pourboire qui n’est jamais compris dans la note). Le charme du café vient de sa déco qui semble n’avoir pas bougé depuis des décennies. Il s’en dégage un cachet et une chaleur humaine, à l’image des « bruine » cafés hollandais.

Peu de touristes y sont attablés, ce sont surtout des locaux qui viennent ici boire un verre ou manger un bout. Un piano le rappelle: l’établissement propose aussi de la musique, les samedi et dimanche après-midi. Nous étions là un autre jour, sans donc pouvoir le constater. Mais nous avons pu goûter la petite musique humaine de ce café, une valse de nostalgie.

Infos:
Café Bräunerhof
Stallburggasse 2
1010 Vienne
Tél.: +43.1.512.38.93

A lire aussi sur Vienne:
– Le top 10 des choses à faire à Vienne
– Joli voyage à Vienne, la ville qui fait spritz

 

2 commentaires sur “Bräunerhof, un peu comme un bruine café à Vienne

Laisser un commentaire