Les puces de Saint-Ouen à chiner à tout prix

Pour les amateurs d’antiquités, de brocante, de babioles ou tout simplement curieux de tout, le marché aux puces de Saint-Ouen mérite assurément le détour. Il faut sortir de Paris, mais d’un saut de… puce. C’est juste de l’autre côté du périphérique, aisément accessible en métro.

Paris-Puces-Saint-Ouen-19
©Joli.Voyage

Il ne faut pas s’imaginer un lieu unique. En réalité, ce sont plusieurs marchés qui s’égrènent le long de la rue des Rosiers, à Saint-Ouen, avec des atmosphères et des styles fort différents. Nos deux préférés sont le marché Paul Bert Serpette, sans doute le plus chic, et le Vernaison, le plus ancien, au charme fou.

Paris-Puces-Saint-Ouen-17
©Joli.Voyage

Le marché Paul Bert Serpette ressemble à un village, plusieurs ruelles dessinées selon un plan de ville à l’américaine. Les échoppes présentent de très belles collections d’art, de meubles, de bijoux, d’objets rares et souvent précieux. On monte encore en gamme quand on pénètre dans la galerie couverte  (le marché Serpette). Les prix affolent quelque peu les compteurs.

Paris-Puces-Saint-Ouen-12
©Joli.Voyage

Le week-end venu, le public vient en masse. On peut dénicher des petits trésors ou simplement chiner pour le plaisir. Le quartier est vivant, animé par ses cafés et restaurants. Nous avons déjeuné à Ma Cocotte, brasserie chic lancée par Philippe Starck. Une vraie fourmilière, le dimanche midi. C’est plutôt soigné dans l’assiette et bien évidement dans la déco. Il est agréable de s’y poser avant de poursuivre sa chine.

Paris-Puces-Saint-Ouen-04
©Joli.Voyage

181220VernaisonLe marché Vernaison est le plus ancien, et sans doute le plus charmant. C’est aussi un petit village, fait de bric et de broc, un entrelacs de ruelles bordées d’échoppes parfois improbables. On adore se perdre dans les allées. Sur les étals, des objets souvent plus accessibles; la tentation est d’autant plus grande.

 

Paris-Puces-Saint-Ouen-22
©Joli.Voyage
Paris-Puces-Saint-Ouen-09
©Joli.Voyage

On a visité d’autres marchés, le Biron, le Malassis, le Dauphine. On ne sait plus où donner de la tête. Des antiquaires et des brocanteurs tiennent aussi boutique dans la rue des Rosiers et dans les rues voisines. Nous avons beaucoup apprécié « Ma découverte – my discoveries », un entrepôt qui réunit de très belles pièces de collection. C’est hétéroclite mais cohérent. La curiosité est éveillée. On aurait envie de tout acheter – c’est bien le but du commerçant. On retrouve la trace de Julien Cohen, figure connue de l’émission « Affaire conclue » sur France 2 et propriétaire des lieux.

Paris-Puces-Saint-Ouen-07
©Joli.Voyage

On pourrait passer une journée entière à Saint-Ouen, tant il y a à voir. Allez, secouez vos puces, l’endroit mérite plus qu’une visite: un peu de votre temps précieux.

Paris-Puces-Saint-Ouen-16
©Joli.Voyage

Les puces de Saint Ouen
rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
http://www.pucesparis.com
http://www.marcheauxpuces-saintouen.com

Marché Vernaison
99 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
http://marchevernaison.com

Marché Paul Bert Serpette
96 et 110 rue des Rosiers
93400 Saint-Ouen
http://www.paulbert-serpette.com

Mes découvertes – My discoveries
3 Rue Paul Bert
93400 Saint-Ouen
http://mes-decouvertes.com

Laisser un commentaire