Le musée Christian Dior tout en roses à Granville

Le musée Christian Dior à Granville ©Joli.Voyage

La villa Les Rhumbs occupe une place de choix, sur les hauteurs de Granville, une demeure somptueuse où Christian Dior a passé ses années d’enfance et de jeunesse, aujourd’hui un musée dédié à sa mémoire et à son art.

Le musée Christian Dior à Granville ©Joli.Voyage
©Joli.Voyage
Le musée Christian Dior à Granville ©Joli.Voyage
©Joli.Voyage

Cette somptueuse propriété qui offre une vue spectaculaire sur la mer a été construite à la fin du XIXe siècle. Christian Dior y a passé une bonne partie de son enfance, des étés tendres et chaleureux. « La maison de mon enfance… j’en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture », disait-il. Son père ruiné par la crise de 1929 dut vendre la villa, laquelle fut rachetée par la ville. Parc public, puis musée dédié au couturier depuis 1997, les lieux évoquent tout à la fois le génie de Dior et la genèse de son art, le jardin qui l’a tant inspiré.

Le musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage
©Joli.Voyage

Le parc est accessible à tous. On y soigne la belle collection de roses et les aménagements dessinés par Christian Dior lui-même, dont une pergola et un miroir d’eau où l’on prend plaisir à se poser par une belle journée d’été. C’est un bonheur de déambuler dans ce parc. Les gestionnaires du domaine ont eu la bonne idée d’y accueillir aussi une guinguette, pardon un salon de thé: La Bonne Aventure. Un clin d’œil à la croyance de Christian Dior en l’art divinatoire. Un lieu élégant, à l’image de Dior.

La Bonne Aventure, le salon de thé du musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage
La Bonne Aventure, le salon de thé du musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage

Une vitrine pour la haute couture

Le musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage
©Joli.Voyage

Le musée occupe toute la villa, l’esprit de Dior et surtout ses créations y sont magnifiés. Des expositions temporaires occupent aussi les vitrines. Actuellement, c’est « Dior en roses ». « Du rose pâle au rose rouge, tantôt associé à l’univers des petites filles, tantôt à celui de la femme fatale, le rose est inlassablement convoqué par Christian Dior et par ses successeurs sur les modèles Haute Couture et sur les accessoires sélectionnés pour l’exposition : bijoux, foulards, sacs, souliers », expliquent les organisateurs. On y croise de prestigieux créateurs, qui ont pris la suite de Christian Dior après 1957: Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano ou encore Raf Simons.

La villa a été bâtie sur un promontoire. Quand vous quittez le domaine, on vous recommande de sortir précisément côté mer, par le jardin, et de descendre vers le sentier du littoral. Celui-ci se faufile à flanc de falaise pour atteindre la digue de Granville, offrant de beaux points de vue sur la plage et les environs. Du grand bleu après beaucoup de roses.

Le sentier du littoral, en contre-bas du musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage
Le sentier du littoral, en contre-bas du musée Christian Dior, à Granville ©Joli.Voyage

 

Le musée Christian Dior en pratique

1 Rue d’Estouteville
50400 Granville
+33 2 33 61 48 21
http://www.musee-dior-granville.com/

Un commentaire sur “Le musée Christian Dior tout en roses à Granville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.